Logo Région Nouvelle-Aquitaine

Drone For Life : pour sauver des vies

Le consortium DFL (Drones For Life), s’est constitué en juin dernier  en Région Aquitaine pour travailler à la création d’une solution de drones autonomes en milieu urbain facilitant le transport urgent de produits de santé (échantillons biologiques, médicaments,...) entre hôpitaux.

Sous le leadership de l'entreprise BeTomorrow, le consortium réunit un large ensemble de compétences en drone, mécanique, électronique et informatique pour répondre à cet immense défi.

Les premiers groupes hospitaliers concernés seront ceux du CHU de Bordeaux (Pellegrin, Haut-Lévêque et Saint-André).

> Voir le communiqué de presse complet de BeTomorrow

La presse en parle :

> APS, le 14/09/2015 - "BeTomorrow et Sysveo vont plancher sur un système de drones urbains"

Dans le courant de l’été, un consortium baptisé DFL (Drones For Life) a été constitué. L’objectif ? Travailler à la création d’une solution de drones autonomes pouvant évoluer en milieu urbain. Un dispositif qui aurait plus spécifiquement vocation à permettre le transport de colis sensibles destinés au milieu hospitalier, tels que des échantillons biologiques, des médicaments… Un but qui implique de répondre à un certain nombre de défis technologiques et règlementaires, par le biais de la mise en œuvre d’un POC (proof of concept). Placé sous le leadership de la société bordelaise éditrice de logiciels BeTomorrow, Drones For Life compte également en son sein la jeune pousse Sysveo, intégrateur de drones récemment installé sur le site Technocité à Bayonne et dont nous révélions les ambitions en mars dernier (APS 1938). Le cluster aquitain Aetos et la DSAC SO (Direction de la sécurité de l’aviation civile Sud-Ouest) apporteront leur expertise respective dans le domaine des systèmes de drones pour le premier et de la réglementation aérienne pour le second. Egalement membre du consortium, le CHU de Bordeaux agira en temps que client du dispositif. Et le groupe Abbott, leader mondial du diagnostic biologique, sera en charge de la distribution de la solution Drones For Life.
Jean-Dominique Lauwereins, cofondateur de BeTomorrow, estime qu’il s’agit “d’un projet audacieux, à la limite de l’impossible tant au niveau matériel, logiciel que législatif mais à la clef, nous avons l’ambition de délivrer une prestation qui contribuera à sauver des vies”. De son côté, le PDG de Sysveo, Clément Alaguillaume, ajoute que le projet “donne une image exceptionnelle au drone (…) par son efficacité, son faible coût d’utilisation et sa propreté énergétique”.
D’une durée prévisionnelle de 24 mois, le programme Drones For Life devrait démarrer cet automne.

> Objectif Aquitaine, Septembre-Novembre 2015

« Plus d'actus

A la une